Mariage

10 décembre 2011


Mot des époux

Chers parents et amis,

Il y a plusieurs années déjà, le Seigneur s’est manifesté à nous, séparément, de manières différentes, mais avec ce même appel à le suivre, à le servir, à chercher à faire sa volonté. Durant plusieurs années, nous avons cherché, nous avons cheminé, nous avons laissé le Seigneur nous façonner le cœur. Un jour, nos chemins se sont croisés, et tout doucement, nous nous sommes apprivoisés, nous avons appris à nous connaître, et nous avons découvert ce désir commun qui nous habitait, celui de la sainteté. Avec le temps, nous nous sommes rendu compte que nous étions fort différents, mais que justement à cause de ces différences, nous pouvions beaucoup nous apporter, l’un à l’autre. Nous avons réalisé qu’ensemble, nous pouvions aller beaucoup plus loin que séparément, qu’ensemble, nos bras pouvaient s’ouvrir beaucoup plus grand.

Nous voici maintenant rendus à un jour important de notre vie, une étape où plus rien ne sera pareil par la suite. Le mariage est un mystère qui est grand (cf. Eph 5, 32). Par mystère, on entend non pas une chose qu’on ne peut pas comprendre, mais bien une réalité tellement riche qu’on n’aura jamais terminé de la découvrir. Ce mystère, c’est celui de l’une et l’autre de nos personnes. Ce mystère, c’est celui d’avoir été créé à l’image de Dieu et, par notre sexualité, par notre réalité d’homme et de femme, de pouvoir lui ressembler (cf. Gn 1, 27). Le mariage est pour nous bien plus qu’une simple promesse, qu’un simple engagement; c’est un sacrement par lequel notre vie est transformée, par lequel nos deux réalités d’individus deviennent une seule réalité de couple, dans l’espérance que, en demeurant enraciné en Dieu, nous puissions porter du fruit (cf. Jn 15, 5).

Nous vous remercions, chers parents et amis, de vous être déplacés afin d’être témoins de notre union. Chacun de vous représente pour nous une partie de notre histoire. Chacun de vous est pour nous une personne importante, et cela nous touche énormément de pouvoir partager ce moment avec vous. Merci pour votre soutien, merci pour votre prière, merci pour votre présence dans nos vies. Et ensemble, chantons les louanges du Seigneur!

Charles et Valérie Brunet